2020

André Chagnon

Entreprendre avec clairvoyance

 

Fils d’un entrepreneur-électricien, André Chagnon suit d’abord les traces de son père et fonde sa propre entreprise de services électriques. Tourné vers l’avenir et soucieux d’éviter que son offre de services devienne désuète, il s’intéresse aux nouvelles technologies. Convaincu du potentiel exceptionnel du câble coaxial, il vend son entreprise en 1964 pour acheter un petit câblodistributeur. En 1980, à la suite de l’acquisition de Cablevision Nationale, il crée le Groupe Vidéotron, le plus important câblodistributeur de la province. Clairvoyant, André Chagnon acquiert ensuite Télé-Métropole dans le but de créer des synergies entre le contenu produit par cette dernière et le mode de diffusion que représente Vidéotron. Il poursuit le développement de technologies novatrices et, en 1990, il lance Vidéoway, le tout premier système de télévision interactive en Amérique du Nord. Jusqu’à la vente du Groupe Vidéotron en 2000, André Chagnon innove et fait briller le savoir-faire québécois en ouvrant la voie à l’interactivité. Il met sur pied la Fondation Lucie et André Chagnon, qui constitue un legs philanthropique marquant. Cette fondation familiale, la plus importante au Canada, a pour mission de prévenir la pauvreté en misant sur la réussite éducative de milliers de jeunes Québécois et d’améliorer ainsi leur avenir.


Ses débuts Entreprendre avec clairvoyance Son legs