Entreprendre
pour le
BIEN-ÊTRE
DES FEMMES

Cette femme d’une grande créativité fait preuve d’audace même avec ses produits.(1979)

Crédit photo : vital productions

Un esprit convaincant et convaincu

Entrepreneur est un mot qui s’accorde rarement au féminin lorsqueLise Watier débute sa carrière. S’il y a peu de femmes sur le marché du travail, il y a encore moins de dirigeantes d’entreprises. Lise décide de lancer sa propre ligne de cosmétiques en 1972. Elle veut développer sa marque qui répond à ses exigences et à sa mission : mettre en valeur la beauté unique de chaque femme.

Au moment de créer Lise Watier Cosmétiques, il y a peu de petits joueurs dans le marché des cosmétiques, et encore moins d’entreprises québécoises. Lise souhaite s’entourer de collaborateurs pour développer sa gamme de produits uniques. Elle frappe aux portes de nombreux laboratoires scientifiques et essuie plusieurs refus, mais n’abandonne pas. Elle réussit à convaincre des experts en la matière de se joindre à son aventure.

Toute ma vie, ceux qui ne croyaient pas en mes projets ont été une motivation pour moi. Je voulais leur prouver qu'ils avaient tort.

LISE WATIER

Produit Lise Watier 1972

brochure des produits Lise Watier en 1972 (année du lancement de sa première gamme de produits)

crédit photo : vital productions

Lise choisit d’associer son nom et son visage à la marque. Bon nombre d’entreprises évitent cette avenue risquée, mais elle est persuadée que c’est le meilleur choix à faire. Elle est une personnalité télévisuelle reconnue qui a bâti une relation de confiance avec les femmes du Québec, qui se sentent proches et s’associent à elle. Ce lien est très crédible et porteur. Les consommatrices voient une vraie personne qui investit toute sa passion dans ses produits. Elle les conçoit et les porte, ce qui prouve leur qualité. Ce côté authentique se ressent dans la marque et l’aide à prendre son envol.

Publicité télévisée pour la gamme de produits Les océanes

crédit vidéo : vital productions

Il n'y a pas de zones grises entre Lise Watier et la marque Lise Watier Cosmétiques : elles ont les mêmes attributs, les mêmes valeurs. Ça a été un pari plus que réussi pour Lise d'associer son nom à la marque.

ISABELLE HUDON, AMBASSADRICE DU CANADA À PARIS

Lise doit ensuite convaincre les Québécoises, alors adeptes de produits américains ou français, de la qualité de ses produits. Telle une missionnaire, elle les convertit une à une, jusqu’à ce que sa marque devienne numéro un.

Extrait de l’entrevue de lise watier, Cercle des grands entrepreneurs du québec

Un leadership qui allie force et douceur

Entrepreneure au leadership inspirant, Lise réussit à rassembler les gens autour de son projet. Dès 1986, elle gère 90 employés, 650 points de vente au Canada et un chiffre d'affaires de 15 millions de dollars. Les valeurs familiales demeurent au cœur de la culture d'entreprise, même en période de croissance.

Et c’est avec force et douceur qu’elle affrontera les différents enjeux auxquels elle aura à faire face. Avec l’aide de son mari, Serge Rocheleau, un gestionnaire de haut calibre, elle fait l’acquisition d’Oméga Cosmétiques en 1989.

Incendie 1990

L’incendie qui a ravagé les bureaux de l’entreprise, le 5 août 1990

Crédit photo : vital productions

Alors que l’entreprise est en pleine croissance, un grave incendie éclate le 5 août 1990 et détruit une importante part de la production. L’entrepreneure doit repartir pratiquement de zéro, mais elle garde la même énergie rassembleuse qui a toujours su inspirer ses employés et fournisseurs. Ils se rallient pour l’aider à rebâtir son entreprise. Leur dévouement les pousse même à travailler sans se faire payer. En quelques mois, l’équipe parvient à relancer plusieurs produits.

Des idées créatives et ambitieuses

La création d’un parfum est une étape de développement importante pour une entreprise de cosmétiques. Lise Watier souhaite percer le marché européen, lieu iconique de la parfumerie. Elle imagine et met en marché son tout premier parfum : Neiges. Au départ, aucun distributeur parisien n’est intéressé. La battante ne lâche pas et participe à une exposition à Paris qui s’intitule « Noël au Canada ». Son parfum Neiges y est le produit le plus vendu. Le succès de sa fragrance, inspirée par nos hivers, dépasse les frontières et réussit à se tailler une place de choix parmi les plus grands parfumeurs parisiens.

Extrait de l’entrevue de lise watier, Cercle des grands entrepreneurs du québec