Entreprendre
vers
l'excellence

entrée de cgi à la bourse de montréal et première acquisition de sociétés offrant des services d’impartition au québec et au canada (1986)

Crédit photo : archives du groupe cgi

un leader rassembleur

Tout au long de l'expansion de CGI, Serge fait des choix éclairés et identifie de bonnes occasions d'affaires, que ce soit du point de vue des acquisitions ou du recrutement de talents.

Dans les années 1980, les clients recherchent de plus en plus les services d’un tiers. CGI se positionne dans la consultation haut de gamme pour répondre à cette nouvelle demande. Son équipe mise sur cette occasion pour développer un service complet d’impartition et se concentre surtout sur la direction de projets et la planification stratégique.

Les associés de Serge Godin

Les associés Serge Godin, Paule Doré, André Imbeau et Serge Brassard (1998)

Crédit photo : archives du groupe cgi

Serge Godin magazine PME

Serge Godin dans le magazine PME (1985)

Crédit photo : archives du groupe cgi

À la fin des années 1990, CGI a une connaissance pointue de plusieurs secteurs d’activités et répond aux besoins de ses clients, peu importe où ils se trouvent dans le monde. C’est à ce moment que Serge mise sur les acquisitions pour assurer l’expansion de l’entreprise. En 2010, l’achat de Stanley inc. fait doubler les activités aux États-Unis et permet à l'entreprise d'avoir différents mandats avec le gouvernement américain.

Extrait de l’entrevue dE SERGE GODIN, Cercle des grands entrepreneurs du québec

L'ambition et la détermination de Serge en inspirent plusieurs à le suivre dans ses projets de croissance. Il est rassembleur et attire des professionnels de talent. Il incarne la culture de l’entreprise et s’assure de la transmettre à ses équipes au fil des acquisitions locales et internationales.

Président et chef de la direction de CGI de 2006 à 2016, Michael E. Roach s’est joint à l’entreprise en 1998, après la fusion avec Bell Sygma, où il a occupé divers postes de direction. Il se souvient qu’il a été séduit par la passion et l’engagement de Serge, en plus de croire à sa vision. Ensemble, ils accompliront de grandes réalisations.

Serge Godin et Mike Roach

Serge Godin (à gauche) et Mike Roach (à droite) (2012)

Crédit photo : archives du groupe cgi

Serge Godin Gasla Mercuriades

Gala Mercuriades Chambre de commerce de Montréal (1992)

Crédit photo : archives du groupe cgi

Se distinguer par l’expérience et la compétence

Serge sait qu’une entreprise de services-conseils à succès doit se concentrer sur le client. Il en fait sa priorité et vise l’excellence de son service.

Il crée les centres d’excellence pour répondre aux besoins de ses clients et se distinguer de ses concurrents. Ces cellules spécialisées permettent d’être très près des clients, soit directement dans leur marché, et de répondre à leurs besoins précis. Serge installe ses bureaux près des décideurs et offre des services sur mesure afin d’atteindre l’excellence. Il compte ainsi sur les connaissances de ses collègues à travers le monde et donne la responsabilité de la gestion des clients à chaque cellule locale. Les centres d’excellence permettent aussi de délocaliser le travail dans chaque pays et de créer des pôles d'expertise à l’extérieur des grands centres urbains.

Extrait de l’entrevue dE SERGE GODIN, Cercle des grands entrepreneurs du québec

La force du travail d’équipe

Alors que la plupart des entreprises ont une vision et une mission, CGI va plus loin en s’inspirant d’un rêve : « créer un environnement où nous avons du plaisir à travailler ensemble et où, en tant que propriétaires, nous participons au développement d’une entreprise dont nous sommes fiers ».

Ce rêve, formulé pour la première fois par les fondateurs Serge Godin et André Imbeau lors de la création de CGI en 1976, est demeuré inchangé. Le rêve incarne deux principes clés : le plaisir au travail et le sentiment d’appartenance lié à l’actionnariat.

Serge est l’incarnation même de cette culture de partage. Dès le début, il ouvre le capital de son entreprise. Il donne ainsi la possibilité à ses employés de grandir en tant que copropriétaires. Il sait qu’en offrant cette opportunité, il donne aux employés des droits de participation et la chance de contribuer concrètement à la vie de l’entreprise.

Extrait de l’entrevue dE SERGE GODIN, Cercle des grands entrepreneurs du québec

À la suite de chaque acquisition, Serge s‘entretient avec ses nouveaux employés pour les inviter officiellement dans la grande famille CGI. Il rencontre les employés de Logica immédiatement après l’acquisition, et leur explique avec passion l’entreprise qu’ils s’apprêtent à joindre. Il leur confirme que c’est la dernière fois que leur entreprise sera vendue, car CGI n’est pas à vendre. Il contribue ainsi au succès de cette transaction en gagnant la confiance de ses nouveaux employés.

C'est la première fois que je gère une entreprise dans laquelle il y a 400 bureaux à travers le monde, 70 000 personnes dans 40 pays.

SERGE GODIN